Sorry, your browser is not supported
Please download the latest version here
Download
X
*Forme de crédit : ouverture de crédit. En vertu de la loi du 4 août 1992. Sous réserve d'acceptation de votre demande par BNP Paribas Fortis S.A., prêteur, Montagne du Parc 3, B-1000 Bruxelles - RPM Bruxelles - TVA BE 0403.199.702. Fintro est une division de BNP Paribas Fortis SA. Les agents Fintro sont inscrits comme courtiers en assurances auprès de la FSMA.

Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

ACHETER UNE HABITATION

POURQUOI ÉPARGNER POUR UNE MAISON, OLIVIER ?

Pourquoi Olivier vit-il sur cette page ? Acheter une maison, c’est payer bien plus que son prix d’achat. Les frais d’expertise éventuels, les frais d’enregistrement, le déménagement, la rénovation… Le bon réflexe est de mettre d’abord de l’argent de côté en vue de financer tous ces frais annexes. On ne peut pas toujours tout emprunter, et du coup, on est le dindon de la farce. Ou on s’appelle Olivier… Vous voulez savoir comment épargner pour votre habitation ? Lisez ce qui suit.

COMBIEN EMPRUNTER ?

Imaginons qu’Olivier dispose déjà d’une jolie somme avec laquelle il peut payer lui-même les frais annexes liés à l’achat de son habitation. Combien peut-il alors emprunter s’il demande un Crédit Habitation Souple* ? Olivier doit tenir compte de la règle du tiers : le montant du remboursement de son Crédit Habitation Souple* ne peut pas dépasser 1/3 de ses revenus. Autre élément important : la quotité ou le rapport entre la valeur de l’habitation et le montant emprunté. Si Olivier emprunte 150.000 € sur 20 ans, et que l’habitation coûte 200.000 €, la quotité est de 75%. En général, une quotité se situe entre 75 et 100%... Bref, avec ce Crédit Habitation Souple*, Olivier semble bien parti.

AVANTAGE FISCAL

Lors d’un emprunt hypothécaire, la maison constitue une garantie pour la banque. Les paiements mensuels comprennent le remboursement du capital et des intérêts, que vous pouvez déduire de vos impôts. Est-il possible d’en tirer d’autres avantages ? Bien sûr ! Les frais d’enregistrement lors d’un premier achat immobilier peuvent bénéficier d’un abattement. Un mot bizarre pour dire que vous devrez sans doute débourser moins d’argent. Demandez à votre notaire si vous pouvez y prétendre. Il peut aussi vous renseigner sur les différents avantages fiscaux en fonction des régions.

BLUE SKY CLUB

Sur le conseil de son agent Fintro, Olivier a ouvert un compte Blue Sky Club. Dans sa situation, c’est le compte à vue idéal parce que, pour un apport mensuel fixe, il bénéficie de sérieux avantages. Par exemple, il ne doit pas payer de frais de dossier pour son Crédit Habitation Souple*. Une économie de 300 €. De plus, il est l’heureux détenteur d’une carte de crédit lui permettant de faire ses achats en ligne et un bonus annuel de 12,5 € est versé sur son compte Blue Sky Club parce qu’il possède une épargne-pension (s’il épargne un minimum de 800 € par an).

CONSEILS

Une fois devenu propriétaire, Olivier va devoir assumer un certain nombre de frais annuels tels que le précompte immobilier, la prime de l’assurance solde restant dû et les assurances incendie, vol et familiale. Heureusement, Olivier peut s’adresser directement à son agent Fintro. Etant également courtier en assurances indépendant, il n’est lié à aucune compagnie et peut donc lui conseiller, en toute indépendance, la solution la mieux adaptée.

ÉPARGNER

L’ÉPARGNE-PENSION D’OLIVIER

Avec son épargne-pension, Olivier gagne sur deux tableaux ; il se constitue un joli capital pour plus tard et il profite tous les ans d’une réduction d’impôt. Chaque mois, Olivier met 78 € de côté. S’il atteint cette année le montant maximum de 940 €,* ces Messieurs du fisc lui en reverseront 30% l’année suivante. Merci bien, cela fait 282 € ! Il doit cependant tenir compte du fait que la totalité du capital ainsi constitué sera taxée à ses 60 ans.

UNE TIRELIRE SUPPLÉMENTAIRE

Olivier ne fait pas qu’épargner pour sa pension. Avec Flexinvest, il fait ses premiers pas d’investisseur en fonds de placement. Ces fonds de placement ou OPC, Organismes de Placements Collectifs, investissent en actions, obligations, espèces et/ou valeurs immobilières. Olivier est totalement libre de choisir ou de modifier le montant, la périodicité et le fonds de placement. Avec un montant mensuel de 30 €, il peut potentiellement se constituer un capital supplémentaire pour ce tour du monde ou cette rénovation dont il rêve. L’accent est à mettre sur ‘potentiellement’, parce qu’investir en bourse, c’est évidemment prendre des risques. Le capital investi n’est pas protégé et le rendement n’est pas garanti.

ACHETER UNE VOITURE

Olivier a envie d’une voiture. Il travaille depuis un petit temps déjà et - oui - il a un peu épargné. Il peut déjà se payer les roues, mais il aimerait savoir à quel modèle il lui est permis de rêver.

PRÊT À TEMPÉRAMENT*

Olivier saute de joie. Que ce soit pour une voiture d’occasion ou une neuve, il peut demander un prêt à tempérament*. Parce l’idée de payer le moins possible est profondément ancrée en lui, il pense à l’étaler sur une plus longue durée. Tout en sachant que ses intérêts seront du coup plus élevés. Un étalement indéfini est d’ailleurs impossible, parce que la durée est calculée sur le montant emprunté.

ASSURANCE AUTO

“Ma voiture, ma liberté”. Bien sûr Olivier, mais avoir une voiture implique aussi des obligations. Comme une assurance auto. Et qu’en est-il de la Responsabilité Civile ? Est-ce uniquement le conducteur qui doit être assuré ou les passagers aussi ? Faut-il prendre une omnium ou pas ? Et quid de l’assistance juridique ? Tout un tas de questions auxquelles l’agent Fintro d’Olivier peut heureusement répondre. Chaque agent Fintro est aussi un courtier en assurances indépendant, et peut donc le conseiller en toute indépendance.

LANCER SON ENTREPRISE

Olivier voit loin. Il a manifestement tiré les leçons de ses aventures immobilières. Au boulot, tout roule, mais quelque chose le titille depuis un certain temps déjà. Passionné de design authentique, il veut ouvrir sa propre boutique de meubles vintage.

OLIVIER A DE L’AMBITION

Il vaut mieux strictement séparer les comptes personnel et professionnel, que vous soyez indépendant ou en société. Olivier a donc ouvert un compte à vue professionnel au nom de sa toute nouvelle SPRL. Par ailleurs, il doit s’inscrire auprès de la BCE (Banque-Carrefour des Entreprises) et demander un numéro de TVA. Il devra mentionner ces nouveaux numéros sur tous ses documents commerciaux : lettres, factures, notes de crédit… Et tout ce qu’il ne sait pas encore, il le trouvera sur business.belgium.be

D’ENTREPRENEUR À ENTREPRENEUR

L’agent Fintro d’Olivier est aussi un indépendant. Il l’a invité pour discuter, d’entrepreneur à entrepreneur, de gestion de trésorerie, de crédits, de pension, d’épargne et d’investissements. Pour chacun de ces sujets, Olivier reçoit une solution personnalisée, y compris les assurances pour entreprises. En tant qu’entrepreneur débutant, il apprécie vraiment ce service complet. Et s’il veut en savoir plus, Olivier peut surfer sur fintrobusiness.be

Contact

MERCI

Votre email a bien été envoyé !

Vous voulez, vous aussi, des conseils financiers sérieux relatifs à vos projets d’avenir ? Complétez vos coordonnées*. Votre agent Fintro le plus proche vous invitera pour un entretien.

Contactez-moi
ou
*Nous n’utiliserons votre numéro de GSM ou de téléphone et votre adresse e-mail que pour confirmer votre rendez-vous.
Complétez les données manquantes.